Personnellement...

Ma formation initiale en Histoire des arts et Arts Plastiques d'abord à Libourne puis à Bordeaux avait pour objectif l'enseignement de ces disciplines au collège. J'ai développé un certain regard et un goût pour la transmission : techniques pédagogiques et développement d'approches originales pour publics divers. J'ai aussi eu la chance de travailler dans les musées bordelais et ainsi aiguiser mon regard tout en guidant les visiteurs. Aprés avoir éduqué mes yeux, je me suis occupé de mes oreilles en travaillant 3 ans à l'Opéra de Bordeaux où j'ai découvert les grands classiques et les plus contemporains ainsi que le fonctionnement d'une "grande maison" en régie personnalisée.

J'ai bifurqué vers une formation en alternance en animation socio-culturelle pour obtenir le BPJEPS, Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et des Sports obtenu en Aquitaine en 2009. Pour cela je suis partie m'établir en libournais où se trouvait mon lieu de stage et mon employeur : la Communauté de communes du fronsadais. 

Je suis revenue vivre à Bordeaux fin 2008 pour terminer mon stage pratique grâce à l'association Vélo-Cité qui avait besoin d'organiser son relationnel aux bénévoles ainsi que d'avoir une meilleure visibilité sur les commissions existantes dont certaines étaient en sommeil. L'association m'a ensuite proposé un CDD de 8 mois afin de créer sa vélo-école.

La photo...

Depuis 1996, je pratique la photo. Aprés un passage en laboratoire Noir et Blanc comme professeur de photo, j'ai un peu délaissé la photo argentique pour le numérique mais mon Reflex ne m'en porte pas rigueur. Les deux techniques trouvant écho dans mon esprit selon les prises de vue que je choisis de faire.  Un album est à votre disposition ci-dessous.

La course à pied

Je pratique depuis mai 2011 au rythme de 1 à 3 séances / semaine. Généralement, je sors le matin avant d'aller travailler pour des séances très cardio dans les escaliers de mon immeuble et le dimanche matin pour 35' à 1h de course (lente ou fractionnée). Depuis la naissance de ma fille, j'ai adapté mes sorties en fonction de la présence de mon mari, de ma forme et des courses qui m'intéressent et qu'il faut préparer. J'ai récemment participé à la course du Tauzin ainsi que la Course des quais aux couleurs de Citiz (autopartage) dont je suis adhérente à titre privée. Cela m'apporte une amélioration de la fonction cardiaque et de mes capacités respiratoires, une meilleure résistance à l’effort et ça m'aide à lutter efficacement contre le stress, en mobilisant mon propre poids pendant l’effort, j'augmente ainsi ma dépense calorique.

L'Economie Sociale et Solidaire...Les confitures de Dominique

Un projet que je soutiens, que je valorise et auquel je participe

A l'origine, ces confitures sont nées d'un constat : tous les fruits récupérés par la Banque Alimentaire ne sont plus vendables mais pas en assez bon état pour être donnés...qu'en faire ? Pour éviter de les jeter, quelques femmes volontaires ont pris la question dans l'autre sens : comment valoriser ces fruits ? En devenant confiturières ! Ce métier dont le savoir-faire se perd renaît à Bordeaux, entre les Aubiers et le Bassin à flôt grâce au soutien de la Banque Alimentaire, du Centre Social Bordeaux Nord et de particuliers, soutiens précieux de ces entrepreneuses. Pour ma part, je souhaite mettre l'accent sur l'amitié qui me lie à Dominique dont vous trouverez le portrait dans la galerie ci-dessous. Pour la petite histoire, c'est moi qui lui ai appris à faire du vélo. De l'Economie Sociale et Solidaire découle un projet humain, anti-gaspillage et écologique. Ces confitures sont toutes excellentes, pour tous les goûts, de la papille difficile au gourmet...Le 23 octobre 2012, Dominique recevait un prix, le Trophée Agenda 21 du Conseil Général de la Gironde.

J'aide Dominique en étiquettant bénévolement ses pôts de confitures quand elle a un surcroît d'activité ou l'aidant à tenir des stands.

Commandez ! ICI

Le chant gospel...

En 2010 j'ai intégré une chorale gospel : Floirac en choeur. J'y ai rencontré à la fois le chant et des personnes formidables. Les techniques d'apprentissage sont adaptées pour que même sans lire la musique et sans connaître l'anglais, n'importe qui puisse rejoindre la chorale. Floirac en choeur est une partie d'un tout : 4 chorales apprennent les même morceaux avec la même chef de choeur. Nous nous retrouvons à chaque répétition générale ainsi que lors des concerts. Nous nous produisons dès que possible dans les églises et les salles voûtées propices au chant a capella. J'ai décidé de cesser les répétitions pour l'année 2015-16 cependant, je reste adhérente, je continue de gérer le site Internet, la boîte Gmail ainsi que la création / publication des outils de communication tels flyers.
Seule notre chef de choeur, intermittente du spectacle, est rétribuée, les choristes sont bénévoles et se déplacent en co-voiturage.

Plus d'information : ICI

Contact

Muriel SOLA-RIBEIRO

15 rue Denis Cordonnier 33270 FLOIRAC

06 38 94 18 99